La chronique des paroisses

 
uepal
 
Année 2012
 
 

Chroniques des autres années

Année 2012

 

haut
Haut de page

 

 

 

2012


L'arbre pour la Paix
Parc Albert 1er à Thann 25.11.2012

Les religions chrétiennes, juives et musulmanes se sont retrouvées le dimanche 25 novembre 2012 à 11h30 au Parc Albert 1er. Après avoir lu des textes sur la paix,  tirés de nos traditions respectives nous avons planté un cèdre du Liban offert par la Municipalité de Thann. Un jus de pomme chaud a conclu ce moment de partage dans la convivialité et la rencontre.Mme la Sous-préfète est venue en voisine, le Maire et des nombreux membres de la municipalité étaient également présents ainsi qu'une centaine de personnes venues d'horizons différents. Un premier pas pour le dialogue interreligieux dans la région de Thann en espérant que d'autres signes suivront.

02

Le représentant de la Région Alsace et le Maire de Thann saluent par un discours cette initiative

 

11

Tous à l'œuvre pour planter l'arbre
 


51

L'arbre symbole de paix est planté - c'est un un cèdre du Liban offert par la Municipalité de Thann


16

Le pasteur et les responsables des différentes communautés s'adressent à l'assemblée


17

Le rabbin venu spécialement de Colmar lit un texte sur la paix

 

13

L'imam de Thann récite un texte du Coran en arabe, traduit par son adjoint


53

Moment convivial avec la communauté istaélite
 

 

52

Madame la sous-préfète vient en voisine à la rencontre des différentes religions


55   54

Conversation amicale et poignée de main chaleureuse

fin de la rubrique

haut
Haut de page


 


Centenaire du Temple de Fellering (1912-2012)
dimanche 28 octobre 2012

les 100ans

Un Temple refait à neuf, un jeune centenaire sans aucune ride ! C’est dans la joie et la reconnaissance que la paroisse de Fellering a fêté le Centenaire de son Temple. Heureusement que l’architecte de l’époque avait prévu une salle paroissiale attenante pour agrandir cet édifice et permettre aux nombreux invités de prendre place : personnalités politiques et religieuses, représentant de la Fondation du Patrimoine, paroissiens, amis catholiques, délégation de Sigmaringen, tous ceux qui de près ou de loin sont maintenant liés à l’histoire de ce Temple. L’église était remplie, les murs fraichement repeints pouvaient vibrer avec les cantiques et les prières de l’assemblée. Au son d’un quatuor de cuivres de musiciens locaux, les pasteurs et les conseillers presbytéraux entrèrent en cortège. C’est Claudine Graber, notre jeune et dynamique Présidente qui a accueilli l’assemblée en retraçant l’histoire de ce lieu et en mentionnant tous les travaux menés à leur terme. La liturgie a été rehaussée par la participation de la chorale interparoissiale, tout particulièrement dans cet extrait de la Cantate 147 de J.S. Bach : « Jesus bleibet meine Freude » accompagné au violon et à l’orgue. En ce jour de la fête de la Réformation. Christian Krieger, notre nouveau Président de l’Eglise Réformée d’Alsace Lorraine a prêché sur le thème de Galates 5/1-5 «Vous avez été appelés à la liberté ». Françoise Gehenn, le pasteur du lieu a rappelé d’après 1 Pierre 2/4-5 que nous sommes avant tout des pierres vivantes et que ce Temple aussi beau soit-il, doit vivre et être animé par une communauté vivante. Après le culte qui s’acheva par le cantique « A toi la gloire ! » chanté à tue tête par les protestants et les catholiques, au son éclatant des cuivres, la Mairie de Fellering nous accueillait dans son foyer communal pour le verre de l’amitié. Quelques discours simples et chaleureux ont salué le travail accompli, puis ce fut un moment convivial d’échanges et de rencontres.

photos de cette journée
 
voir
 

 


fin de la rubrique

haut
Haut de page


 


Echo de la fête d'été à Fellering
du 1er juillet 2012

La pluie est tombée toute la journée mais le soleil brillait dans tous les cœurs. Les travaux de rénovation du Temple étaient achevés de justesse, le montage des bancs et le grand ménage ont été le labeur in extremis des derniers jours. Mais la fête fut belle.
Le culte avec le baptême de Romain Recoulle (Saint-Amarin), s’est déroulé dans un Temple fraichement repeint.
Puis les musiciens de l’ensemble musical des Strossamusikanta ont animé pour le bonheur des paroissiens, un apéritif joyeux et convivial. Les tombolas ont été prises d’assaut grâce aux jeunes vendeurs que nous remercions, des livres et des CD étaient proposés sur un autre stand.
Grâce au chapiteau mis gracieusement à la disposition de la paroisse par la Mairie de Fellering que nous remercions encore chaleureusement, plus de cent convives se sont retrouvés autour d’un repas-grillade copieux, préparé par toute une équipe de bénévoles.
C’est seulement en fin d’après-midi que les participants se sont séparés bien décidés à revenir l’année prochaine.

fete2012   fete2012

C’est le moment d’exprimer notre reconnaissance, pour la rénovation du Temple presque achevée, pour tous ceux qui ont remis en état les locaux salis et maculés par les travaux, pour tous ceux qui ont transporté et boulonné les bancs de l’église, ceux qui ont payé de leur personne dans l’organisation de la fête sous la houlette de Claudine Graber, notre nouvelle présidente aussi efficace que dévouée. Merci à Dieu pour tout et pour tous !



fin de la rubrique

haut
Haut de page


 


Rencontres avec "Valerie Taylor"

C'était le 7 mai 2012 au foyer protestant de Cernay qu'a eu lieu la rencontre avec Valérie Taylor qui nous a fait découvrir son activité missionnaire dans un Centre de rééducation au Bangladesh.

V.Taylor
Valerie entre deux patientes

Valerie Taylor a été récemment surnommée la Mère Térésa du Bangladesh.
De formation kinésithérapeute, elle a fondé au Bangladesh, un
Centre de réadaptation et de soins our personnes Handicapées.


Il existe un site sur internet qui décrit les activités de cet hôpital
http://www.crp-bangladesh.org/

V.Taylor
Le Centre de réadaptation pour paralysés

V.TaylorV.Taylor
Service médical de soins et activité ergothérapique


fin de la rubrique

haut
Haut de page


 


Rencontre avec les confirmands de Sigmaringen
10 et 11 mai 2012

Les 10 et 11 mars, nous avons eu la joie de recevoir les confirmands de Sigmaringen qui nous ont fait l’amitié de nous rendre visite et de découvrir nos deux paroisses et notre région. Le groupe de jeunes accompagné par leur pasteur Albrecht Knoch et par M. et Mme Weishaupt a logé au Torrent, à Storckensohn et a passé la journée de samedi à Thann et à Uffholz. La Collégiale, le château de l’Engelbourg, l’Abri Mémoire, le repas avec les paroissiens à midi ont été autant de moments forts, de contacts et d’amitié au-delà des barrières linguistiques. Une veillée en commun avec 3 de nos jeunes le soir au Torrent a permis de faire connaissance par des jeux et des chants. Le culte de dimanche nous a tous réunis dans la reconnaissance et la joie partagée. C’est un premier pas, gageons qu’il y en aura beaucoup d’autres et que les frontières seront toujours dépassées !


sigma12......sigma10

Article du pasteur Albrecht Knoch dans la feuille
paroissiale de la paroisse protestante de Sigmaringen



Konfirmanden-Freizeit in Thann


„So verschieden wir sind, vor Gott sind die Menschen gleich“, mit diesen Worten fasste ein Jugendlicher die Begegnungen zusammen, die er und zehn weitere Konfirmandinnen und Konfirmanden vom 9. – 11. März in Thann im Elsaß hatten.
Zum Konfirmandenwochenende in Sigmaringens „Freundschafts-Stadt“ Thann im Elsaß gehörte die Besichtigung der gotischen Stiftskirche und der Burgruine über der Stadt, der Empfang auf dem Rathaus und das Mittagessen im evangelischen Gemeindehaus, der Besuch eines Dokumentationszentrums zu den Schlachten des Ersten Weltkriegs und ein Begegnungsabend mit Pfarrerin Françoise Gehenn und ihren Konfirmanden.
Am Sonntag gestalteten die Konfirmanden den Gottesdienst mit: Mit den Steinen, die beim Schuldbekenntnis auf den Altar gelegt wurden, die Schriftlesung auf Französisch, das Fürbittegebet.

  Codekan Albrecht Knoch hielt die Predigt auf französisch und auch auf deutsch, während viele Lieder in zwei Sprachen gesungen wurden: „Großer Gott wir loben Dich“ oder „Damit aus Fremden Freunde werden, kamst Du als Mensch in unsere Zeit“.
Davon konnten die Konfirmandinnen und Konfirmanden etwas spüren, daß Grenzen von Sprache, Kultur und Geschichte vor und durch Gott selbst überwunden sind.
Der Dank für die herzliche Aufnahme in der Gemeinde von Thann und Fellering, die insgesamt 600 Gemeindeglieder umfaßt, aber auch für die Begleitung der Gruppe durch Ingrid und Jule Weishaupt darf nicht vergessen werden.
Die Konfirmandengruppe mit Pfarrerin Françoise Gehenn, ihrem Mann Jean-Jacques, Pfarrer im Ruhestand auf dem Baugerüst der Kirche in Fellering, ebenfalls von Pfarrerin Gehenn betreut wird. Am 28. Oktober 2012 wird dort das 100 jährige Jubiläum gefeiert, bis dahin ist die Kirche aber noch eine Baustelle, an der die Konfirmanden symbolisch mitgearbeitet haben.

sigma7...sigma8


Le message du pasteur Albrecht Knoch dans les
deux langues au culte de Fellering le 11 mars 2012

"Se réconcilier en Christ et dépasser les frontières"


1 Pi 1 / Lc 9               Okuli 2012 Fellering

Prière : Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche publiera ta louange Amen.

Frères et sœurs,
liebe Brüder und Schwestern,
il ne vas pas de soi
que ce matin, nous soyons réunis ici à Fellering,
pour ensemble louer Dieu.
Il ne va pas de soi,
car il y a eu – et avec nos jeunes, hier nous avons visité des lieux qui parlent vivement de ce passé douloureux -
il y a eu ici, chez vous en Alsace,
des affrontements accentuant la distance entre ceux qui parlent le Français et l’Allemand.
Mais ce matin,
nous sommes là,
vous êtes venus nous accueillir au milieu de vous, en votre assemblée,
et nous chantons ensemble, nous prions ensemble,
nous écoutons ensemble la parole de Dieu.

Lectures 1 Pi. 1

Es ist alles andere als selbstverständlich, daß wir heute morgen gemeinsam Singen und Beten und der Brief des Petrus, den wir gerade gehört haben,
nennt uns den Grund dafür, dass wir zusammen kommen können.
Nicht mit Silber oder Gold,
sondern deshalb, weil Jesus selbst sein Leben gegeben hat.
Darum ist der Abstand überbrückt, die Distanz zwischen Gott und uns Menschen
die Distanz zwischen uns Menschen.
C’est Dieu lui-même qui nous unit
c’est le don de sa vie que Jésus Christ a fait,
- la bible se réfère à l’Agneau -
qui nous fait découvrir une unité qui nous dépasse,
une unité qui ne nie pas d’ailleurs, les différences,
une unité construite sur cette base du don de soi
que le Christ à fait sans conditions,
en allant jusqu’au bout de son amour pour nous.
Et ceci a été le projet de Dieu,
depuis l’éternité.
Dieu, depuis l’origine de ce monde,
a eu ce plan de nous réconcilier avec lui.
Depuis l’origine du monde, Dieu est à l’origine de la réconciliation, du dépassement des distances humaines.

 

 

 

Et il a voulu, dans sa miséricorde nous ouvrir l’horizon
il veut que nous vivons dans cet horizon de la résurrection.

C’est comme si Dieu nous tournait le regard vers la plaine alsacienne et sa largeur,
en détournant notre regard des vallées étroits !
Oui, Dieu veut nous faire et il va nous faire vivre,
dans une dimension que nous ne pouvons pas imaginer,
dépassant toutes les limites que nous connaissons.
Il le fait, car il a tant aimé ce monde,
qu’il a donné son fils unique comme nous l’apprend l’Evangile de Jean.
So sehr hat Gott dieWelt geliebt, daß er seinen eingeborenen Sohn gab…
Das ist die Grundlage für alles, was wir miteinander als Christinnen und Christen tun.
Aber weil da auch alles schon gegeben ist,
ruft Christus uns auf, ebenfalls, alles zu geben.
Nicht nach hinten zu schauen, nicht zurück, sondern nach vorn.
Alors comme nous invite le Christ dans l’Evangile à tout donner à notre tour,
nous restons loin d’un éventuel malentendu,
il nous de demande de tout donner,
de dépasser limites et conventions culturelles
pour le suivre,
mais ce n’est pas pour nous justifier nous-mêmes.
Nous sommes appelés à
"Tout donner car tout nous est donné"
Dieu veut notre réponse, dans une vie fraternelle,
dans notre engagement quotidien,
mais c’est lui qui en Jésus Christ est à l’origine de cette foi,
de cette pratique.
Dès l’origine, Dieu est à l’œuvre pour nous,
par le don de soi-même de Jésus Christ il nous a tout donné,
alors nous aussi,
à notre tour,
nous pouvons tout donner.

Amen.

Cantique : A toi la gloire…


fin de la rubrique



Haut de page


Séance de travail pour le nouveau conseil presbytéral commun à Thann et à Fellering

c111

c112

c114

c116



Haut de page

 


Les travaux au temple de fellering
année 2012

 

Les travaux de peinture intérieure ont commencé : réfection du plafond

caisson

Les travaux de couverture sont en cours : c'est au tour du clocher de se faire soigner !

   p1255

p1959

La partie habitation se couvre petit à petit de tuiles neuves

p1977

démolition de la vieille et grande cheminée
elle est encore bien visible sur la photo du dessous

t1725

t07

la cargaison de nouvelles tuiles est arrivée

t02

les échafaudages sont en place

t1759

fin de la rurique



le temple devra être fin prêt pour la grande fête du centenaire : le 28 octobre 2012

logo

 



Haut de page


Page dynamisée par GeKa - 2012